Jardin Wilfried

Les chaudières

Les chaudières à granulés (pellets)

Les chaudières à granulés sont écologique : fumées propres et neutre en CO2. C'est un combustibles moins cher que les énergies fossiles ou l'électricité, non soumis aux aléas géopolitiques et à la spéculation. Les chaudières à alimentation automatique, performantes, fiables, simples d'utilisation et de maintenance.

 

Elles ont un fonctionnement à « haute température » (à la différence des pompes à chaleur) adapté aux émetteurs existants dans des maisons anciennes.

Les chaudières à bois

A la différence de la plupart des autres modes de chauffage, l'utilisateur d'un chauffage au bois doit en effet être en mesure et avoir la volonté de s'approprier le fonctionnement de sa chaudière : fréquence d'approvisionnement et d'entretien, maîtrise des conditions de stockage, de l'humidité du bois et des essences.

 

Les coûts d'entretien et de SAV sont très réduits (notamment par rapport à des installations type pompe à chaleur) et la durée de vie des installations très longue.

 

Le bois en bûche est l'une des énergies les moins chères : son coût annuel est d'environ 320 € pour une maison de 120 m². Le bois est une énergie 100 % naturelle.

 

Les chaudières à fioul

La faible consommation des chaudières fioul à haut rendement favorise l’installation de cuves de petites capacités qui permettent un gain de place considérable. L’entretien et le nettoyage de l’installation sont limités à une intervention par an.

 

L’approvisionnement et le règlement s’effectuent une à deux fois par an, lors de la livraison. Les conditions de livraison sont facilitées par un stockage sur mesure, dans des cuves situées à l’extérieur ou à l’intérieur de l’habitation.

 

Le fioul est une énergie fossile : comme tout carburant fossile, sa combustion libère du dioxyde de carbone dans l'atmosphère, phénomène à l'origine de l'accroissement de l'effet de serre. Mais cette combustion est nettement améliorée par la nouvelle technologie des brûleurs

 

Avec les nouvelles chaudières à haut rendement et surtout les chaudières à condensation, il est possible de réaliser d’importantes économies d’énergie

Les chaudières à gaz

Toutes les installations de chauffage au gaz sont équipées de système de sécurité.

Le gaz assure une température ambiante constante. Le gaz ne génère aucune poussière et un minimum d'odeur.

 

Pour les utilisateurs reliés à un réseau (gaz naturel « gaz de ville »), le règlement s'effectue le plus souvent par mensualités. Le gaz est également accessible aux habitations non raccordées au gaz réseau par le stockage de GPL (butane, propane) dans des citernes apparentes ou enfouies.

 

Le prix du gaz peut fluctuer toute l’année : cela implique une gestion du budget énergie pour les utilisateurs non raccordés au gaz réseau.

A noter que les chaudières fioul ou à gaz à condensation bénéficient d’un crédit d’impôt de 25 %, voire de 40 % dans certains cas (maison construite avant 1977 et travaux réalisés dans les 2 ans qui suivent l’acquisition de la maison).

Présentation

  Wilfried Plomberie Chauffage, installée à Prissé la charrière,...

Chambre de Métiers et de l'artisanat